Logo Logo
Occitanie
  • Actualités
  • Les Français face aux incivilités sur les routes
/local/uploaded/paragraph/francais-face-aux-incivilites.jpg
juin 2022

Les Français face aux incivilités sur les routes

Selon une récente étude d'OpinionWay, 57 % des Français ont peur des incivilités sur les routes ou dans la rue de la part des autres usagers.
Depuis la sortie du confinement, les incivilités sur les routes ne cessent de croître : plus de 80 % des Français affirment avoir déjà été victime d’incivilité, et ce quel que soit leur mode de transport. Ils sont également 57 % à craindre d’avoir à y faire face à nouveau.

Quelles sont les incivilités les plus fréquentes ?

Les incivilités proviennent majoritairement des automobilistes (74 %), suivis des conducteurs de deux-roues motorisés et de trottinettes électriques (28 % chacun).

Parmi les comportements et attitudes les plus souvent citées, on retrouve les comportements intentionnellement dangereux (queue de poisson, refus de priorité, freinage ou accélération brusque) (45 %). Suivent ensuite les gestes d’impatience (34 %), les gestes obscènes (29 %) et les cris et insultes (20 %)

Encore plus inquiétant, 8 % des Français estiment avoir été victimes de comportements agressifs envers leur véhicule et 6 % ont été provoqués pour se battre.

Comment réagissent-ils face aux incivilités ?

En réaction à ces incivilités, les Français adoptent des réactions différentes :
  • 36 % préfèrent rester calmes,
  • 17 % sont énervés et tendus, sans pour autant répondre à ces actes,
  • 6 % vont jusqu’à vouloir en découdre avec la personne en face,
  • 3 % seulement vont s’excuser pour éviter le conflit.

Les difficultés d’un partage de la route harmonieux

Si les Français sont très souvent victimes d’incivilités, ils sont aussi une majorité à en être les auteurs. 62 % avouent avoir déjà été coupables d’au moins un acte d’incivilité à l’encontre d’autres usagers.

Afin de sensibiliser le public à ces comportements dangereux et inciter à un partage de la route plus harmonieux et apaisé, la Prévention Routière et Wakam ont proposé au mois de mai des spectacles de “comédie urbaine”. Réalisés par des comédiens dans de grandes villes françaises telles que Paris, Lyon ou Bordeaux, ces spectacles mettaient en scène des situations d’incivilités quotidiennes afin de les mettre en lumière et de faire évoluer les comportements des usagers.
articles:3
num:3

Actualités

 
/local/uploaded/paragraph/Toulouse-trophe.jpg

Toulouse : candidatures aux 11e Trophées Ecomobilité

Depuis sa première édition en 2012, ce concours qui encourage les innovations dans le domaine de l’écomobilité, a permis de récompenser 47 démarches innovantes.
 
/local/uploaded/paragraph/francais-face-aux-incivilites.jpg

Les Français face aux incivilités sur les routes

Selon une récente étude d'OpinionWay, 57 % des Français ont peur des incivilités sur les routes ou dans la rue de la part des autres usagers.
 
/local/uploaded/paragraph/casque-moto-scooter.jpg

Casques moto et scooter : ce qui change au 1er juillet 2022

A partir du mois de juillet, la norme ECE 22.05 sera prohibée et remplacée par la ECE 22.06. Mais qu’est-ce que cela va réellement changer ?
 
/local/uploaded/paragraph/dossier3.jpg

Le défi des nouvelles mobilités

Les nouvelles mobilités connaissent un essor considérable depuis quelques années. Alors que la société misait sur les transports publics collectifs pour limiter la circulation sur les routes et réduire les émissions de CO2, la pandémie, avec ses restrictions de déplacements et le développement du télétravail, a changé la donne. Les déplacements multimodaux
touchent ainsi de plus en plus de Français au travers des nouvelles mobilités comme les trottinettes électriques ou les vélos à assistance électriques.

11 centres de formation (2)

Nos 12 centres ...

Nos 12 centres régionaux de formation :

menu - nos centres

 
Suivez-nous
Partenaires
groupama
Valid XHTML 1.0 Transitional